Isoler sa toiture : une précaution utile

Bardage

Pourquoi isoler sa toiture ?

La déperdition de chaleur par la toiture est la plus importante de toute la maison : elle représente 25 à 30 % de la déperdition totale. Tout simplement car l’air chaud monte et se retrouve bloqué sous les combles : c’est donc là que l’échange air chaud/air froid extérieur est le plus important.

Isolation extérieure

L’isolation extérieure se fait en apposant des plaques d’isolant sur les chevrons, sous le revêtement du toit (tuiles, ardoises...). Ce système présente l’avantage de ne pas prendre de place dans les combles et donc de laisser leur aménagement possible.
Cette technique nommée Sarking est conseillée dans le cas d’une construction ou d’une rénovation importante, car il faut commencer par déposer la couverture de la toiture, nettoyer et traiter les chevrons et remplacer ceux qui sont abîmés. La pose de l’isolant se fait ensuite.

Isolation intérieure

L’isolation du toit peut être réalisée par pose d’un isolatant sur le plancher, par la pose de laine minérale en rouleaux ou en panneaux, ou une isolation entre les solives. De nombreux matériaux écologiques sont aujourd’hui disponibles.

Technique d’isolation : laquelle choisir ?

Il existe plusieurs technologies d’isolation des toitures en rénovation : isolation horizontale sur le plancher des combles, isolation thermique par l’intérieur sous rampants, isolation thermique de la toiture par l’extérieur.

Le choix de ­l’une ou de l’autre dépend de plusieurs critères. La nature de la charpente détermine si les combles sont aménageables ou pas. Dans la plupart des charpentes industrielles, les combles ne sont pas aménageables.

Dans ce cas, les isolants soufflés, épandus ou déroulés horizontalement en forte épaisseur constituent la meilleure solution. C'est rapide, il existe un large choix de matières (laine de verre, laine de roche, laine de bois, laine de chanvre, ouate de cellulose, etc), et le rapport qualité-prix est excellent.

Dans l'autre cas, une charpente traditionnelle rend les combles aménageables et permet d’isoler la toiture soit par l’intérieur, soit par l’extérieur.

BON À SAVOIR

Les travaux d’isolation réalisés par un professionnel bénéficient d’une TVA à 5,5 %, d’un crédit d’impôt, d’un prêt à taux réduit et des aides de l’Anah et des collectivités locales.

Quelques exemples d'isolation

Voici quelques photos de chantiers d'isolation réalisés par Perrault Toitures